pitch ultra fine qualité de taux de rafraîchissement

Quiconque a utilisé un ordinateur ou regardé une vidéo aurait entendu le terme «taux de rafraîchissement» et la plupart l'auraient ignoré de la «get-go». Cependant, le taux de rafraîchissement est un facteur critique quand il s'agit d'écrans vidéo, en particulier les écrans vidéo LED car il implique le nombre de fois qu'un écran met à jour ses images chaque seconde. Un exemple simple de taux de rafraîchissement peut être expliqué en prenant un moniteur de taux de rafraîchissement 60 Hz ou un écran vidéo et savoir que l'affichage met à jour les images sur l'écran 60 fois par seconde. Cet article est tout au sujet des taux de rafraîchissement et deviendra technique à certaines parties, mais ne vous inquiétez pas, l'article explique les aspects techniques des taux de rafraîchissement dans le format du profane.

Les tarifs de rafraîchissement sont-ils importants?

Si nous regardons en arrière à environ deux décennies en changeant ou en modifiant les taux de rafraîchissement sur les moniteurs CRT a été un élément d'optimisation de la douceur vidéo du moniteur. Essentiellement, un faible taux de rafraîchissement ferait clignoter l'affichage vidéo sur le moniteur CRT qui pourrait parfois être capté e à l'œil nu. L'établissement de taux de rafraîchissement plus élevés éliminerait effectivement le scintillement ou réduirait le niveau de scintillement. Les écrans vidéo LED modernes ou même les moniteurs LCD plats de panneau sont par défaut chargés avec des taux de rafraîchissement plus élevés et le scintillement est si minimal que les téléspectateurs ne seraient pas en mesure de ramasser le scintillement. Selon les geeks techniques à Street Communication qui sont parmi les leaders de l'industrie de l'affichage LED haut un niveau plus élevé de taux de rafraîchissement se traduira par des images beaucoup plus lisses.

C'est à cause de cela que les moniteurs LED haut de gamme qui sont principalement conçus pour les jeux ont tendance à annoncer des taux de rafraîchissement élevés dans le cadre de leur stratégie de marketing qui vont de 144 Hz à 240 Hz. Ces taux de rafraîchissement sont élevés et considérés comme un bond significatif par rapport aux taux de rafraîchissement des 60 Hz ou 75 Hz précédents des années précédentes. Le taux de rafraîchissement maximal qu'un écran vidéo est en mesure de rassembler dépend en grande partie du type de moniteur. Selon le porte-parole de Street Communication moniteurs moins chers en général soutenir des taux de rafraîchissement plus bas par rapport aux moniteurs coûteux et cela est vrai, même pour les écrans LED. Pour expliquer cela en termes plus simples, les taux de rafraîchissement pour même les écrans LED ont un impact significatif sur les «images par seconde» et la quantité de scintillement d'affichage LED. Cela a un impact sur la qualité des images qui apparaissent à l'écran.

a mené le taux de rafraîchissement de la performance de la hauteur

Achat de moniteurs/écrans LED

Lorsque vous envisagez des écrans LED, gardez à l'esprit qu'un taux de rafraîchissement plus élevé est généralement une meilleure option. Cependant, ce n'est pas le seul critère qui importe car il y a d'autres éléments importants qui devraient être pris en considération qui incluent l'exactitude des couleurs, le temps de réponse et même les angles de vision. Néanmoins, le taux de rafraîchissement le plus élevé qu'un écran vidéo prend en charge est un élément critique vers le niveau de scintillement d'affichage LED et le nombre d'images par seconde que l'écran offre. Dans certains cas, les fabricants incluent le « choix des taux de rafraîchissement » qui surveille le support et la plupart des ordinateurs modernes choisissent le meilleur ou le plus haut taux de rafraîchissement par défaut, mais pas toujours. Par conséquent, basé sur le fait que les utilisateurs peuvent parfois avoir à définir le taux de rafraîchissement manuellement, il serait à leur avantage d'en savoir plus sur les taux de rafraîchissement et ce qu'il s'agit en particulier en ce qui concerne les écrans LED.

Balayage technique sur les taux de rafraîchissement pour les écrans vidéo LED

Le taux de rafraîchissement des écrans LED dans les termes les plus simples se réfèrent à la fréquence à laquelle le matériel de l'écran LED tire des données de sa source. Cette fréquence fournit une mesure du taux d'image par seconde; cependant, il est important de connaître la différence entre le taux de rafraîchissement et le taux d'image par seconde. Bien que les taux de rafraîchissement comprennent le dessin d'images identiques chaque seconde, le taux d'image mesure spécifiquement la fréquence à laquelle un cadre entier de nouvelles données est introduit dans un affichage.

Exemple:

Les projecteurs de film déplacent le cadre pour encadrer 24 fois chaque seconde, cependant chaque image est irradiée une couple de fois avant que le cadre suivant soit projeté par l'intermédiaire d'un obturateur situé en face de sa source lumineuse. Par conséquent, bien que le projecteur de film ne fonctionne que 24 images par seconde, le taux de rafraîchissement dépend de la fréquence à laquelle chaque image est éclairée par la source de lumière, par exemple si chaque image est éclairée par la source de lumière 2x avant de passer à l'image suivante , alors le taux de rafraîchissement serait techniquement 48 Hz et si chaque image est illuminée 3 x avant que le cadre suivant est projeté, il aurait un taux de rafraîchissement de 72 Hz.

Most new LED display screens come with a default refresh rate of about 400 Hz at minimum, however at this frequency, video cameras are still able to capture flicker. In order to overcome this challenge or in order to capture flicker-free images on cameras refresh rates should be well over 1000 Hz. According to Street Communication, modern high –end LED displays come with refresh rates that are as high as 9000 Hz which are quite easy to achieve. Although high refresh rate frequencies may be deemed as a good factor, it must be taken into account that high refresh rates require highly competent LED screen processors such as high-end driving IC MBI5252 & MBI5153. This is based on the fact that they have to spend more time in order to draw the frame and project it onto the screen which allows the overall brightness to be decreased.

Ultra fine pitch LED quality refresh rate

Couverture

To make a long story short the higher the refresh rate, the more images will the LED display be able to project each second. Hence, it is a fact that regular refresh rates will cause 3rd party recordings to capture flicker on other imaging devices. A point that must not be forgotten is that the refresh rate is not the only factor that makes LEDs good or bad, as other elements such as software, display control, configurations and display hardware are also very important towards the quality of the overall output.

Suivez-nous